Philobook vs Facebook

   Le Réseau anti-stress dynamique : Gratuit sans pub ajoutée

A RETENIR : Avec le Réseau des Terroirs pas de comptes à ouvrir, pas de coordonnées personnelles à fournir. Le réseau vous fournit l'ensemble des outils de communication à utiliser avec vos propres outils du net ( mels, contacts, ... ) pour partager, échanger avec vos amis et relations connus de vous.   
Au lieu d’ouvrir un compte réseau il suffit donc  :
* soit de mettre dans vos favoris l'adresse du réseau,
* soit d’utiliser la philopage que vous aurez choisie dans le blog philopages du terroir des services: une fois «  agrafée » à votre navigateur cette page d'accueil internet constitue la porte d’entrée dans le réseau des terroirs philobook:

Petit clin d’oeil à Facebook pour commencer.
Mis à part l’idée de réseau, le réseau sociétal et amical Philobook c’est plutôt le contre-Facebook
·       Aussi petit que lui est gros
·       Aussi peu intéressé par le fric que lui ne pense qu’à ça
      ·      Aussi publiphobe que lui publiphile
·      Aussi confidentiel que lui archiconnu
·      Aussi discret sur votre vie privée que lui est bavard 
-     Sans algorithme pour choisir vos amis : ils se trouvent dans le fichier contact de votre BAL
* Aussi respectueux que lui véhicule la violence et la haine dans les propos.
En un mot : totalement différent, mais un réseau social à découvrir :
Autre clin d'oeil en terme de communication :
  1. - Lui communique mondialement, le réseau lui sur ses terroirs locaux.
  2. - Eux ( les manifestants et opposants de tous poils ), dénoncent la mondialisation mais plébiscitent une appli mondialisée pour communiquer.
  3. - Elles ( les collectivités ) se plaignent de leurs administrés qui ne s'investissent pas ou leur cherchent des poux dans la tête, MAIS elles ont désertées les outils de communication locaux pour ne jurer que par Facebook  alors que beaucoup de leurs administré(e)s ne veulent pas en entendre parler.
  4. - Toutes et tous déplorent les réseaux sociaux à cause des fake news, mais continuent de croire en tout ce qu'ils lisent dans ces R.S.
  5. - Ils ne jurent que par internet en proclamant qu'ils ne sont pas illettrés mais oublient qu'internet rend cons ceux qui n'ont pas appris à réfléchir pour comprendre le sens des mots et expressions tordues de la langue française.
  6. - En un mot les réseaux sociaux mondiaux sont le terroir des " Yaquafautquon" qui font et racontent beaucoup de Conneries.
  7. - Le réseau des terroirs a la prétention lui de faire appel à l'intelligence des humains plus qu'à l'intelligence artificielle des algoritmes facebookiens pour se trouver des amis et prendre le chemin du bonheur.
  8. Comme ci-dessous,- les billets vous proposent les  outils de communication et de partage :

- l'enveloppe ouvre la page d'envoi Google d'un mel aux amis et relations,

- Le triangle 3 points vous donne le lien de l'article et le nom des réseaux sociaux pour y envoyer l'article